Tout savoir sur le permis B

Le permis B est le permis de conduire le plus courant (1 548 772 examens passés en 2021). Le permis B permet la conduite d’un véhicule (voiture, camionnette, camping-car) avec les caractéristiques suivantes :
  • Affecté au transport de personnes ou de marchandises.
  • PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes.
  • 9 places assises maximum (conducteur compris)
Il permet également la conduite de certains 2 roues à moteur (moto, scooter) ou un tracteur.

Plusieurs manières de se préparer au permis B

En fonction de l’âge il est possible de se préparer l’examen du permis de conduire en suivant un apprentissage :

Conduite accompagné

L’apprentissage anticipé

Accessible dès 15 ans, en école de conduite et sous réserve de l’accord de son représentant légal ainsi que de l’assureur du véhicule.

La conduite accompagnée présente de nombreux avantages comme le fait que pour le conducteur va acquérir une bonne expérience de conduite et il va également gagner en confiance. L’apprentissage anticipée à la conduite génère d’une manière général un taux de réussite plus important au passage de l’examen.

Cette solution permet d’avoir une réduction du délai probatoire concernant l’acquisition de la totalité des points du permis, le futur conducteur obtiendra donc la totalité de ces points de permis en 2 ans au lieu de 3 comme pour l’apprentissage de la conduite dite classique.

Pour les jeunes âgés de moins de 16 ans, la copie de l’attestation de recensement ou du certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou de l’attestation individuelle d’exemption n’est pas requise pour l’inscription.

La conduite encadrée

Entre 16 et 18 ans pour cela il faut que le candidat soit en préparation d’un diplôme professionnel de l’éducation nationale, avoir eu l’accord du chef d’établissement et avoir réalisé un rendez-vous préalable organisé par l’enseignant chargé de l’enseignement de la conduite.
Jeunes permis

Pour le futur conducteur, il est possible d’avoir plusieurs accompagnateurs, pour cela l’accompagnateur doit avoir son permis B depuis au moins 5 ans (sans interruption) et au préalable avoir l’accord de son assureur.

Comme pour la conduite anticipée, l’un des avantages non négligeables de cette solution est l’expérience de conduite du futur candidat ajouter à cela que le candidat pourra obtenir son permis de conduire dès ses 18 ans à la seule condition d’avoir obtenu son diplôme professionnel.

Lors de la phase de conduite encadrée, l’élève doit toujours avoir avec lui le document d’extension de garantie délivré par l’assureur et l’attestation délivrée par le chef d’établissement (par laquelle il atteste que les conditions préalables au départ en conduite encadrée sont remplies). Ces documents tiennent lieu de justificatifs en cas de contrôle par les forces de l’ordre.

La conduite supervisée

A partir de 18 ans, la conduite supervisée est un moyen de compléter sa formation initiale.

Elle est plus souple que l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) mais possède les mêmes avantages.

La conduite supervisée ne comporte ni durée, ni distance minimale à parcourir, elle va permettre aux candidats de gagner en expérience, en aisance et en confiance au volant de se présenter à l’épreuve pratique.

Le candidat peut, à son inscription, ou à tout moment de sa formation choisir la conduite supervisée

Pour ce faire il faut avoir réussi le code de la route, avoir suivi une formation pratique de 20 heures minimum avec un moniteur de l’auto-école et enfin, il faut avoir bénéficié d’une évaluation favorable par son enseignant et avoir obtenue son attestation de fin de formation initiale, présente en annexe de son livret d’apprentissage.

La période de conduite supervisée commence par un rendez-vous préalable obligatoire qui a lieu avec l’enseignant, l’élève et le futur accompagnateur.

Le permis B en boîte auto ou en boîte manuelle 🤔 ?

Chaque candidat au permis de conduire choisi de passer sa formation en boite manuelle (mécanique) ou en boîte automatique.

Il peut y arriver que les candidats ayant passés le permis de conduire en boîte automatique souhaitent conduire des véhicules en boîte manuelle.

Pour faire la transition entre les 2 boîtes de vitesses et donc passer de la boîte automatique à la boîte manuelle, une formation de 7 heures remplace l’ancienne procédure de régularisation qui consistait à repasser l’examen de conduite devant un inspecteur.

ATTENTION : cette formation de 7 heures peut être dispensée uniquement par les auto-écoles labellisées « écoles conduite qualité »

C'est quoi le permis B1, quel véhicule conduire avec ?

Le permis B1 permet la conduite de véhicule à moteur ne nécessitant pas l’obtention du permis B.

La catégorie B1 du permis s’obtient après examen à partir de 16 ans avec le même programme de formation que pour le permis B sauf en ce qui concerne la circulation sur autoroute et sur les routes à accès règlementé.

Pour s’inscrire à ce permis il faut avoir 16 ans révolus, si vous êtes né après 1988 et que c’est la 1ère catégorie de permis passé il faudra alors être titulaire de :

  • L’attestation scolaire de sécurité routière de second niveau (ASSR2)
  • Ou l’attestation de sécurité routière (ASR)

Avec un permis catégorie B1 le futur conducteur va pouvoir conduire des tricycles a moteur d’un poids maximum de 550kg et dont la puissance maximale du moteur ne dépasse pas 15kW.

Il pourra également conduire des quadricycles à moteur d’une puissance maximale n’excédent pas 15kW et dont le poids ne dépasse pas 400kg pour le transport de personnes et 500kg pour le transport de marchandise.

 Depuis janvier 2018, avec un seul permis B1 vous pouvez conduire un quad.

Tu es maintenant incollable sur le permis B !

Et si tu choisissais parmi une de nos formules !

L’équipe de l’auto-école du tram se fera un plaisir de t’accompagner pendant ta formation 😀 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *